Les ingrédients synthétiques

Nous parlons des raisons pour lesquelles des ingrédients synthétiques sont utilisés dans la parfumerie d'aujourd'hui.


April 09, 2020

Au fil du temps, la parfumerie a fait face à différentes révolutions, la plus grande s'étant produite durant la révolution industrielle lors de la découverte des molécules odorantes que nous pouvions synthétiser en laboratoire. Pourquoi utilisons-nous des ingrédients synthétiques dans la parfumerie d'aujourd'hui ? Utilisons-nous de telles choses à The Alchemist Atelier ?

Les molécules synthétiques de la parfumerie d'aujourd'hui ont 3 usages principaux :

Préserver la nature

    L'exemple le plus intéressant pour illustrer cette utilisation est le musc.

    Cet ingrédient animal mystérieux provient à l'origine du cerf porte-musc du Tonkin qui devait être tué pour en extraire une glande. Une fois macéré dans l'alcool, il développait ce parfum animal fort et chaleureux utilisé pour « fixer » le parfum. Après avoir été largement traqué pour ses glandes, le cerf porte-musc est devenu une espèce en voie de disparition. Parallèlement, à la fin du XIXe siècle, un scientifique travaillant sur les explosifs a découvert une substance non explosive rappelant l'odeur du musc naturel du Tonkin. Depuis cette découverte, les muscs en parfumerie sont devenus une grande famille de molécules aux profils olfactifs variés et le musc du Tonkin a été laissé de côté pour être protégé. La chasse au cerf de l'Himalaya est désormais interdite.

    Des histoires similaires peuvent être racontées pour d'autres types d'ingrédients rares comme l'ambre gris.

    Chez The Alchemist Atelier, nous utilisons les muscs synthétiques de différents profils pour une créativité étendue et durable.


    Isoler des molécules sans détruire un écosystème

      Depuis le début de la parfumerie, les parfums visent à glorifier la nature. De préférence sans lui nuire. C'est pourquoi dans certains cas, recréer des odeurs dans un laboratoire est plus intéressant. À The Alchemist Atelier, le cas le plus célèbre est le Cut Grass Green (herbe verte coupée). Les feuilles vertes ne peuvent pas être obtenues avec les techniques d'extraction d'aujourd'hui. Grâce encore aux scientifiques, nous avons maintenant une technique d'analyse qui nous permet de savoir exactement quelles molécules composent l'odeur et dans quelles proportions. Par conséquent, nous pouvons facilement recréer une telle odeur tout en gardant l'herbe dans nos jardins.


      Recréer des odeurs que nous ne pouvons pas extraire

        Qui n'aime pas une odeur fruitée sympathique dans un parfum de printemps pour donner vie à une fleur ?

        Ce type d'odeur est l'exemple parfait pour expliquer pourquoi les ingrédients synthétiques sont intéressants pour recréer des odeurs que nous ne pouvons pas extraire. Les fruits ne peuvent pas être distillés comme les agrumes, donc pour avoir des notes fruitées dans les parfums, nous devons développer des molécules 100 % artificielles. Ils sont très intéressants pour élargir la créativité des parfumeurs car ils vont au-delà des fleurs, des feuilles, des grains, des racines ou de l'écorce des arbres.

        Dans la palette de The Alchemist Atelier, nous pouvons penser à l’accord de fruits jaunes qui contient une note de pêche ou à l’accord de cuir sensuel qui recrée l’odeur douce du daim.

        Bien sûr, comme la nature est très douée, nous utilisons également chaque fois que nous le pouvons, l'extrait naturel des variétés que nous pouvons trouver dans les plus beaux endroits.